Contre la dissolution des Soulèvements de la Terre

De jour, de nuit, en ville, à la campagne : mutilations, perquisitions… Dans les salons feutrés, plus les conséquences du changement climatique sont visibles, plus la répression des mouvements écologistes est puissante. Macron ne peut pas nous vendre sa sobriété raisonnable sans muselage de l’écologie radicale. Pourtant, sans abolition du capitalisme, tout programme écologique n’est autre que du jardinage !

Depuis leur création en 2021, les Soulèvements de la Terre ont porté énormément de combats. Ils ont mis en avant des problématiques, dénoncé des complicités. Ils ont mis en avant une nouvelle façon de faire groupe à gauche, dans le respect des tactiques et des particularismes de chaque groupe. L’Offensive et ses militant·es a un énorme respect pour ce que les Soulèvements de la Terre ont entrepris. Ce mouvement aura permis de faire le lien entre tous les combats pour la préservation du vivant, il aura été une véritable caisse de résonance nationale, obligeant les médias à parler de ces problématiques.

A travers la dissolution des Soulèvements de la Terre, ce sont tous les mouvements sortant de la doxa néolibérale qui sont en danger. Macron et sa clique sont dans une fuite en avant écocide, liberticide, répressive et réactionnaire… fascisante en somme.

Quoi qu’il arrive, il faut continuer la lutte

La bourgeoisie défend un projet de société lui permettant de s’engraisser toujours plus. Ce projet est mortifère, liberticide, écocide, antisocial et raciste. Elle est prête à mettre tous les moyens en son pouvoir pour y arriver : alliances douteuses, propagande sans vergogne, grenades qui éborgnent. Nous le savons depuis longtemps, nous l’avons vu lors du mouvement des Gilets jaunes, à Sivens, lors de la lutte contre la loi travail, à Sainte-Soline ou lors de la lutte s’opposant à la contre réforme des retraites, la bourgeoise ne se refusera rien pour faire taire ceux qui lui disent qu’elle va dans le mur et qu’elle nous emporte avec elle.

Pour défendre le vivant, la pérennité de l’espèce humaine dans une société plus juste et solidaire, nous devons nous organiser et lutter ensemble en opposant à la bourgeoisie un autre mode de société.

Nous l’Offensive, nous avons fait le choix du communalisme. Au travers d’un groupe fonctionnant comme nous voulons que la société fonctionne. Au travers d’une démocratie directe, de mandats impératifs au minimum mixte. 

Nous l’Offensive, nous voyons dans l’organisation au niveau local d’assemblées populaires ouvertes à toutes et à tous l’outil essentiel pour mener nos combats d’aujourd’hui et gérer nos vies demain.

On ne dissout pas un soulèvement. Continuons la lutte, créons la possibilité de sortie et de destruction du capitalisme. Il n’y a pas d’alternative, passons à l’offensive.

Partager l'article

Maison de l'écologie sociale

Ce jeudi à 18h30, nouvelle réunion pour l’ouverture d’une maison de l’Écologie Sociale à Lille. Faites passer le mot aux associations et coopératives que ça

Lire la suite »

Invitation à une réunion publique d’informationsamedi 23 mars à 14hau 41 rue de Valmy à Lille Réunion ouverte aux personnes mandatées par leur organisation 🏠

Lire la suite »
Sécurité Sociale de l'Alimentation

L’Offensive vous invite à un atelier pour une sécurité sociale de l’alimentation. Il sera animé par Kevin Certenais, co-auteur de l’ouvrage « Régime Général ». L’atelier se

Lire la suite »

Manifestation samedi 2 mars à 17h à Lille, place de la Républiqueà l’appel de l’Offensive, NPA, UL CGT Lille, LFI, AFA NP2C, Amis de la

Lire la suite »