Contre les crimes de la police : rassemblement ce mercredi 28 juin 18h à Lille

Hier matin, la police a froidement abattu Naël, 17 ans, lors d’un contrôle routier à Nanterre. La vidéo de la scène est glaçante : les policiers mettent en joue le jeune homme puis l’abattent alors qu’il ne représente aucun danger pour eux. Lorsqu’une habitante s’indigne de l’exécution sommaire qui vient d’être commise, un policier lui lance “qu’il retourne en Afrique”, le célèbre slogan raciste du député RN Grégoire de Fournas, qui avait été également utilisé comme thème d’une soirée par le bar “réservé aux blancs” La Citadelle de Lille.

La police est en roue libre et l’État, toujours plus autoritaire, lui assure l’impunité totale : crimes racistes dans les quartiers populaires, répression inouïe et mutilation des opposant·es à Sainte-Soline comme lors de la lutte contre la réforme des retraites, contrôles au faciès, privations illégales de liberté… Tous les abus de la police sont tolérés, car elle sert les intérêts des puissants. Et si la violence policière touche toutes les formes de dissidence, rappelons-nous que les corps non-blancs en sont toujours les victimes prioritaires.

En hommage à Naël, en solidarité avec toutes les victimes des violences policières, que ce soit dans les quartiers ou dans les manifs, et pour affirmer notre soutien aux soulèvements spontanés qui ont eut lieu hier soir et qui témoignent d’une colère largement légitime :

Rassemblement ce soir à Lille à 18h, Place de la République

Après le rassemblement, une soirée de soutien aux Soulèvements de la Terre se déroulera au bar coopératif Le Polder.

Premiers signataires : L’Offensive, Action Antifasciste NP2C, NPA, UCL, FSE, Union Locale CGT Lille, la Cause du Peuple, collectif onestla.tech, La France Insoumise, SQUAL, Jeune Garde, Solidaires Nord

Partager l'article

Appel commun de l’Offensive, de La France Insoumise, du NPA l’anticapitaliste, du STJV, de Extinction Rebellion, des Soulèvements de la Terre, de l’Action Antifasciste, de

Lire la suite »

Mais bon, comme il ne faut pas confondre météo et climatologie, gardons à l’esprit que, si on a évité la tempête, une autre bien pire

Lire la suite »

Face au risque d’arrivée au pouvoir de l’extrême droite, c’est sans hésitation et sans illusion que nous nous sommes engagé·es dans la campagne des législatives.

Lire la suite »

Le 2 mai dernier, un militant de notre organisation est mis en cause dans une affaire de violence, alors qu’il se trouvait sur son lieu

Lire la suite »