Contre l’extrême-droite et ses alliés, organisons-nous ! Manifestation samedi 2 mars à Lille

Manifestation samedi 2 mars à 17h à Lille, place de la République
à l’appel de l’Offensive, NPA, UL CGT Lille, LFI, AFA NP2C, Amis de la Terre, OnEstLaTech, Soulèvements de la Terre Lille, Extinction Rebellion Lille, Youth For Climate Lille, UCL Lille, Utopia 56 Lille, UL CNT Lille, CSRP 59, Ô Rage Noire – FA Lille

Suivie d’une soirée de soutien au local de l’Offensive vandalisé par les fascistes à partir de 19h (41 rue de Valmy, Lille)

Nous vous en informions mardi 20 février dernier, notre local situé au 41 rue de Valmy a été dégradé sur sa façade avec des inscriptions fascistes (“FCK AFA” accompagné d’une croix celtique). Nous le savons, les organisations telles que la nôtre portent un projet aux antipodes des projets néo-libéraux et fascistes du gouvernement et de ses alliés d’extrême-droite, cette dégradation n’est donc pas surprenante mais elle intervient dans un climat d’augmentation nette des violences et des intimidations envers toute organisation portant un discours et des actions progressistes.

Les exemples sont nombreux : au même moment que nous, le local du Planning Familial a été dégradé avec des inscriptions similaires, sûrement par les mêmes personnes. À l’université, les organisations étudiantes d’extrême-droite prennent très fréquemment pour cible d’autres étudiant·es.
La manifestation du Comité Sans-Papiers 59 à laquelle nous avions participé le 20 décembre avait également été perturbée par des militant·es d’extrême-droite. Enfin, lors de la braderie de Lille, des banderoles racistes avaient été déployées par Némesis, collectif fémonationaliste.

Bref, ces attaques et tentatives d’intimidations sont devenues monnaie courante, elles visent toutes les composantes de nos luttes et il nous faut nous organiser pour y mettre fin. C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement ce samedi 2 mars à 17h place de la République à Lille, suivi d’une manifestation et d’une soirée à notre local au 41 rue de Valmy. Cette manifestation pourra être le point de départ d’une inter-organisation déterminée contre l’extrême-droite nordiste, pour venir à bout des nervis fascistes et de leurs exactions.

Contre les attaques répétées de l’extrême-droite, ne nous laissons pas intimider : passons à l’Offensive !

Partager l'article

La dissolution inconsciente de Macron place les fascistes aux portes du pouvoir. Les politiques antisociales de la droite et les trahisons incessantes de la «

Lire la suite »

Comme vous le savez, depuis le début de la semaine, il y a un mouvement de révolte du peuple kanak. La France a une histoire

Lire la suite »

Pour la troisième fois depuis le début de l’année, notre local a été vandalisé par des militants d’extrême-droite. Cette fois, ces nervis ne se sont

Lire la suite »

Ce mercredi, de nouveau, l’Offensive sera présente à la traditionnelle manifestation du 1er mai puis à la fête de la Soupe à Wazemmes durant laquelle

Lire la suite »