Rassemblement contre la soirée raciste de La Citadelle suivi d’un apéro antifasciste

Le chef du bar raciste « La Citadelle » s’est vu offrir une tribune sur C8, la chaîne du milliardaire Bolloré. Il y a annoncé que malgré les différentes interdictions, il maintiendrait sa soirée « Qu’ils retournent en Afrique » prévue le 24 février.
Par tous les moyens nécessaires, nous ne laisserons pas cette soirée se tenir !

Soyons les plus nombreuses et nombreux possible le 24/02 à 19h sur la Grand Place de Lille (à quelques dizaines de mètres du bar) pour chasser les fascistes de notre ville.

Le rassemblement sera suivi d’un « apéro antifasciste » au local de l’Offensive (41 rue de Valmy, métro République).

Rassemblement organisé par l’Action Antifasciste NP2C, Extinction Rebellion, Lille Insurgée, l’Offensive, Révolution Permanente, le NPA, le NPA Jeunesse Anticapitaliste, la Jeune Garde, Alternatiba, ANV Cop 21, Les Amis de la Terre, l’UCL, la CNT, Sud Rail, Ugo Bernalicis (député La France Insoumise de Lille) et David Guiraud (député de La France Insoumise de Roubaix et Wattrelos) se joignent aux co-organisateurs de l’évènement de ce soir.

Cela fait huit ans que le local « La Citadelle » (8 rue des Arts à Lille) est le rendez-vous régulier de tout ce qui gravite autour d’une droite dure, qu’elle soit identitaire, nationaliste, fasciste, en tout impunité.

Le 24 Février, une fois de plus Aurélien Verhassel repousse les limites en organisant une soirée « qu’ils retournent en Afrique », propos tenus par Grégoire Fournas, député RN à l’assemblée nationale. A l’heure où le gouvernement mène une offensive en sucrant nos droits sociaux, les identitaires, valets du capital en profitent pour étaler leur haine. N’oublions pas que les défenseurs de cette réforme des retraites sont les mêmes qui banalisent les théories racistes, sexistes et homophobes de ces groupuscules d’extrême-droite. 8 ans d’impunité et Martine Aubry s’empare enfin du dossier « citadelle » non pas sur le caractère raciste de ses activités mais sur le non-respect des normes ERP imposées par le département. Cela ne garantie en rien la fermeture définitive de ce local implanté dans le centre ville de Lille.Ne laissons pas une nouvelle occasion pour Darmanin et son gouvernement de se placer en rempart du fascisme.

Face à ce constat nous, Action antifasciste NP2C, Extinction Rebellion, Lille Insurgée, l’Offensive, Révolution Permanente, le NPA, le NPA Jeunesse Anticapitaliste, la Jeune Garde, Alternatiba, ANV Cop 21, Les Amis de la Terre, l’UCL, la CN, Sud Rail, Ugo Bernalicis (député La France Insoumise de Lille) et David Guiraud (député de La France Insoumise de Roubaix et Wattrelos) appelons, quelque soient les décisions prises par la justice ou les pouvoirs publics concernant cette soirée, à manifester notre mécontentement le Vendredi 24 Février dès 19h sur la Grand Place de Lille.

2023 signera la 10ème année de la disparition de notre camarade Clément Méric, assassiné par les semblables de Verhassel.

Que cet événement soit le point de départ de notre commémoration pour cette année ! Plus de fafs à Lille, ni maintenant ni après. 

Partager l'article

Appel commun de l’Offensive, de La France Insoumise, du NPA l’anticapitaliste, du STJV, de Extinction Rebellion, des Soulèvements de la Terre, de l’Action Antifasciste, de

Lire la suite »

Mais bon, comme il ne faut pas confondre météo et climatologie, gardons à l’esprit que, si on a évité la tempête, une autre bien pire

Lire la suite »

Face au risque d’arrivée au pouvoir de l’extrême droite, c’est sans hésitation et sans illusion que nous nous sommes engagé·es dans la campagne des législatives.

Lire la suite »

Le 2 mai dernier, un militant de notre organisation est mis en cause dans une affaire de violence, alors qu’il se trouvait sur son lieu

Lire la suite »